ORIGINE ET RÈGLES

Qu’est ce que le rugby fauteuil

Le rugby fauteuil est un sport mixte qui s’adresse aux athlètes ayant un handicap lié à la mobilité d’au moins trois membres. Ce sport unique inventé par des athlètes handicapés combine certains éléments du basket-ball, du handball et du hockey sur glace. L’objectif du jeu consiste à marquer un maximum d’essais en franchissant la ligne d’essais adverse en possession de la balle. 

Le murderball la genèse d’une histoire

1977 : Le rugby fauteuil roulant a été inventé à Winnipeg, au Canada, par un groupe d’athlètes tétraplégiques qui cherchaient une alternative au basketball en fauteuil roulant. Ils voulaient permettre aux joueurs avec une fonction réduite des bras et des mains de participer également.

Développement

1982 : Le premier tournoi international avec le Canada et les USA. 
1989 : Le premier tournoi avec une équipe hors Amérique du Nord à lieu à Toronto, avec des équipes du Canada, de la Grande Bretagne et des Etats-Unis 
1990 : Le rugby-Fauteuil est apparu aux Jeux mondiaux en fauteuil roulant en tant qu’événement d’exposition 

Jeux Paralympiques et championnat WWR

1994 : Le rugby-fauteuil est officiellement reconnu par le Comité International Paralympique comme étant un sport paralympique. Les premiers Championnats du monde de rugby fauteuil ont également lieu la même année à Nottwil en Suisse, avec huit équipes en compétition.

1996 : Le rugby fauteuil a été inclus comme sport de démonstration aux Jeux Paralympiques d’Atlanta, avec six pays en compétition.

2000 : Le rugby fauteuil est inclus pour la première fois au programme de compétition des Jeux Paralympiques en tant que sport officiel aux Jeux Paralympiques de Sydney. Depuis le rugby fauteuil est représenté à tous les jeux d’été paralympiques. Les championnats du monde et les Jeux Paralympiques ont lieu tous les quatre ans.  

De nos jours

Il y a plus de quarante pays où le rugby-fauteuil est pratiqué activement et où des programmes sont développés  au niveau national. L’IWRF maintenant connu sous WWR comprend trois zones : l’Amérique, avec six pays actifs ; l’Europe, avec quatorze pays actifs ; et l’Asie-Océanie, avec six pays actifs.

Les basiques du rugby fauteuil

Qui peut jouer ?

Pour être éligible au rugby fauteuil, les athlètes doivent avoir un handicap avec une atteinte des jambes et des bras.
La plupart des joueurs ont des lésions de la moelle épinière avec une paralysie complète ou partielle des jambes ou une paralysie partielle des bras. Mais également d’autres handicaps incluant les infirmités motrices cérébrales, les dystrophies musculaires, les amputations, les poliomyélites et les autres troubles neurologiques.
Les hommes et les femmes peuvent concourir dans les mêmes équipes et dans les mêmes compétitions.Les joueurs ont une classification sportive basée sur l’étendu de leur handicap ; les équipes doivent aligner des joueurs avec différents points de classifications permettant aux joueurs avec différentes capacités de concourir ensemble.

Classification

Tous les joueurs sont évalués sur leurs habiletés fonctionnelles. Les classifications vont de 0,5 (la plus petite fonction) à 3,5 (la plus haute fonction) et sont calculés par incrémentation de 0,5. Afin de déterminer la classification d’un athlète, le classificateur observe les possibilités de mouvement : la force, la souplesse, la sensibilité ou le tonus musculaire des membres ; mais également l’équilibre du tronc et leur capacité à se pencher, se relever ou exercer une rotation. Les classificateurs observent également le contrôle et la manipulation de la balle ainsi que les capacités des athlètes à se déplacer en fauteuil manuel, avant et pendant un match (si nécessaire). La somme des joueurs sur le terrain ne doit pas excéder 8 points. Les équipes sont autorisées à 0,5 point supplémentaire pour chaque joueuse féminine sur le terrain.

Le rôle des joueurs

La classification d’un joueur caractérise souvent son rôle sur le terrain. Les joueurs sont séparés en petit point (avec moins de fonctions) et en gros-point (avec plus de fonctions). Les gros points sont généralement ceux qui portent le ballon et les petits points permettent de bloquer les adversaires. Mais les stratégies ne sont pas toujours aussi binaires et l’objectif est de réussir à aligner les joueurs afin d’avoir le line up le plus compétitif.

L’équipement

Les athlètes concourent dans des fauteuils manuels spécialement conçus pour la pratique du rugby-fauteuil. Le règlement encadre les détails spécifiques des fauteuils roulant afin de garantir la sécurité et l’équitabilité dans le jeu. Pour les compétitions internationales, tous les fauteuils sont contrôlés avant le lancement. Il existe deux types de fauteuils de rugby : les offensifs et les défensifs. Les fauteuils offensifs sont conçus pour la vitesse, la mobilité et ont un pare-choc à l’avant avec des ailes pour éviter d’être accroché par les adversaires. Les fauteuils défensifs ont un pare-choc pour accrocher et maintenir les autres joueurs. 

Les règles du rugby fauteuil

Le rugby fauteuil est pratiqué en intérieur sur un terrain de basket et avec une balle similaire à celle du volley-ball. L’objectif est de marquer des essais en franchissant la ligne de fond adverse en possession de la balle. Quelques règles de base, pour faciliter la compréhension du jeu :

  • 4 joueurs par équipes sur le terrain
  • La somme de leur point ne doit pas excéder 8
  • 4 périodes de 8 minutes 
  • La balle peut être passée, lancée, dribblée, roulée, ou portée dans n’importe quelle direction
  • Le joueur en possession du ballon doit dribbler ou passer la balle toutes les 10 secondes
  • La balle doit traverser la ligne centrale 12 secondes après sa mise en jeu 
  • La balle ne doit pas retraverser la ligne centrale vers l’arrière (retour en zone)
  • Si une équipe ne respecte pas ces règles elle perd la possession de la balle
  • Si une équipe ne marque pas d’essai après 40 secondes elle perd la possession de la balle
  • Les contacts entre les fauteuils roulants et avec le ballon sont autorisés, mais les contacts entre joueurs sont interdits 
  • Un joueur dont l’équipe est en possession du ballon n’est pas autorisé à rester plus de 10 secondes dans la zone de key adverse 
  • Le joueur marque un essai lorsqu’il franchit la ligne d’essai adverse en possession de la balle 
  • Après qu’un essai soit      marqué, ou après tout arrêt de jeu, le joueur a 10 secondes pour remettre en jeu la balle 
  • Si un joueur ne respecte pas les règles, il peut être placé dans la zone de pénalité et doit y rester une minute ou jusqu’à ce que l’équipe adverse marque un essai.

Le saviez-vous

  • Les matchs de rugby fauteuil ne peuvent pas se terminer à égalité. A la fin du temps réglementaire, les équipes s’affronteront durant des prolongations de trois minutes jusqu’à ce qu’une équipe sorte vainqueur du temps supplémentaire.
  • Si un fauteuil de rugby se casse durant un match, le joueur à une minute pour le réparer, ou il doit se faire remplacer. Il a le droit de rentrer à nouveau lorsque son fauteuil est réparé.
  • Toutes les équipes se déplacent avec leurs mécaniciens afin d’intervenir en cas de roues crevés, fauteuil cassé ect.